FÉMININES


18/02/2018

Antofagasta cherche à booster ligue féminine 💪🏈 Dans la deuxième région de notre pays ville d'antofagasta, on a organisé une réunion dans laquelle on cherche à renforcer la branche féminine de ce grand sport donc on a donné rendez-vous aux divers membres des équipes actuelles d'antofagasta Ngen Mapu Futbol 13 Rugby League Antofagasta Futbol 13 Toros Rugby League Antofagasta Fútbol A 13 Rugby League Nomades Antofagasta LiceoIndustrial Grizzlys avec les membres de la directive nord Aldo Francesco Demontecristo Guillermo Artiaga où se donne pour objectif principal la formation de la première ligue féminine À annuelle dans le nord du Chili et à la fois constituer une sélection représentant le nord de cette région pour la Futbol A 13 Chile Rugby League est une grande occasion de pouvoir booster ce sport

17/02/2018

La Rugby League Samoa est fière d'annoncer notre première équipe de femmes fetu Samoa depuis 2011, le dernier match a été joué contre le jillaroos australien à apia, Samoa. Félicitations à toutes les femmes qui ont enregistré, testé et les joueurs suivants nommés pour représenter l'équipe du Samoa 9 le week-end prochain. Merci aussi à tous ceux qui ont assisté à cette résurgence pour 🇼🇸 les femmes dans la ligue de rugby.

Dans League In Harmony continue de croître avec le lancement du programme à Victoria.

Le programme communautaire LNR vise à promouvoir la cohésion sociale en s'attaquant à des problèmes tels que le désengagement social, le racisme, l'inégalité entre les sexes et le harcèlement. De nombreux jeunes entreprendront divers ateliers sur une période de six semaines qui favorise le travail d'équipe, le respect, l'inclusion et les opportunités de leadership.

Grâce au financement du programme multiculturel de subventions de fonds de sport de la Commission Victorienne Multiculturelle et à un partenariat avec le NRL Victoria, le Center for Multicultural Youth et le Melbourne Storm, le programme quadriennal sera offert à des milliers de jeunes dans les écoles secondaires, centres d'anglais intensifs.

Mercredi, The Grange College à Hoppers Crossing, Melbourne, a été la première école à lancer le programme pilote.

Tavale Ilalio, responsable de projet à la LNR, a déclaré que la première session a été un succès retentissant.

"La première session a présenté le programme et nous avons pu définir nos valeurs et notre code de conduite que le groupe suivra pendant le déroulement du programme. Il y a eu beaucoup d'énergie, beaucoup de plaisir et de très bons retours de la part des enfants à la fin de la session », a-t-il déclaré.

«À l'avenir, nous prévoyons livrer environ 14 à 16 écoles au cours des quatre prochaines années. Nous espérons simplement que cela va de plus en plus fort et que cela devient un phare en termes de la façon dont le sport, l'éducation et le développement des jeunes peuvent fonctionner ensemble. "

Les goûts de Paul Franze et Joe Galuvao, anciens du team Penrith Panthers, font partie du programme de Sydney, où ils ont couru pendant six  années consécutives dans les lycées Strathfield South et Birrong Boys.  

Ce programme sera offert à neuf écoles de la région métropolitaine et M. Franze a déclaré que les personnes impliquées dans le programme sont le moteur de son succès.

"Je pense que c'est vraiment important parce que ce qu'il fait est en fait abattre beaucoup d'obstacles. Nous utilisons la ligue de rugby comme véhicule pour parler aux jeunes », a-t-il déclaré.

"Ils enlèvent un sentiment d'autonomisation, ils apprécient eux-mêmes plus en tant qu'individus et savent qu'ils peuvent s'intégrer à d'autres personnes et ne pas être stéréotypés.

"Je pense que c'est un succès à cause des gens et de la passion qui l'anime. Cela vient d'un bon endroit et la communauté est réceptive à ce que nous voulons réaliser. "

Strathfield South High School a été l'une des premières écoles à prendre part aux leçons théoriques et basées sur l'activité. Nick Philippou, professeur de soutien au programme, a déclaré à NRL.com que l'école fait la promotion de ce que fait le programme en aidant les jeunes à mener des changements sociaux positifs dans leurs communautés.

«Le programme fait partie de notre école depuis quelques années maintenant et il a certainement une influence positive sur nos élèves. Nous avons un certain nombre d'origines culturelles diverses dans notre école et le programme enseigne aux étudiants à accepter n'importe qui, indépendamment de leur race ", a-t-il dit.

"La première session était géniale, les enfants ont adoré. Le programme est très bénéfique pour nous et contribue certainement à bâtir une bonne culture dans notre école. "

13/02/2018

Les compétitions de Premiership féminine d'Auckland et de Filles 9 confirmées pour 2018

Les compétitions Farrelly Photos d'Auckland Women's Premiership et Girls 9 ont été confirmées pour la saison 2018.

Les 15 et 17 filles 9 continueront comme programme de développement pilote avec l'expansion dans la catégorie des moins de 13 ans cette saison, débutant le samedi 21 avril avec les grandes finales prévues pour être joué le samedi 11 août au Mt Smart Stadium # 2. 

Le classement Farrelly Photos d'Auckland Women's Premiership reste à 13 ans, avec un classement préliminaire le samedi 21 avril. La grande finale de la section Plate est prévue pour le samedi 1er septembre comme levée de rideau au SAS Fox Memorial et Crown Lift Camions Sharman Cup Premier 1er Grandes Finales, alors que la Grande Finale du Championnat est prévue pour le dimanche Septembre 2 comme levée de rideau à la SAS Fox Memorial Grand Final, les deux à être joué au Mt Smart Stadium # 2. 

Il a été confirmé que le tournoi national féminin de NZRL se tiendra encore au cours de la fin de semaine de l'anniversaire de Queens et sera joué au parc de Cornwall sans le football féminin prévu pour la fin de semaine précédente.

Farrelly Photos Les femmes de la Journée de la Ligue auront lieu le dimanche 8 juillet.

 

Dates et lieux du concours:

Samedi 21 avril |   Farrelly Photos Auckland Women's Premiership et Auckland Girls Nines débutent la saison

Samedi 2 juin - lundi 4 juin | Tournoi national féminin de NZRL au parc Cornwall

Dimanche 8 juillet | Farrelly Photos Femmes dans la journée de la ligue au parc de Cornwall

Samedi 11 août | 13e, 15s, 17s Nines Grandes Finales au Mt Smart Stadium # 2

Samedi 1er septembre | Farrelly Photos Grande finale de plaque de Premiership féminine d'Auckland au Mt Smart Stadium # 2

Dimanche 2 septembre | Farrelly Photos Grande Finale du Championnat de Premiership Féminine d'Auckland au Mt Smart Stadium # 2

04/02/2018

03/02/2018

Gagnants de la Ligue internationale de rugby à XIII 2018 Femmes - Samoa Finale de la coupe : Samoa invitation 20 def tonga barbares 10 Hommes - nswrl koris Finale de la coupe : Nswrl Koris 14 DEF QUEENSLAND PNG 0

22/01/2018

Māori Ferns vise à faire de l'équipe féminine de la LNR

16h11, lundi 22 janvier 2018. Par Rahia Timutimu

 

L'équipe de la Ligue maorie féminine de Nouvelle-Zélande se prépare actuellement pour son match contre les Aborigènes en Australie, mais son objectif principal est d'être repérée pour la nouvelle compétition féminine de la LNR masculine.

Les joueurs actuels de Māori Ferns, une équipe composée des meilleurs joueurs de la ligue féminine maorie, pourraient devenir de futurs joueurs de la NRL. La LNR prévoit de lancer cette année une compétition nationale de ligue féminine de rugby, ce qui représenterait une étape importante pour le code, une chose dont Honey Hireme aimerait faire partie.

"J'aimerais le voir et faire partie du programme pilote, c'est une belle opportunité pour la ligue féminine de rugby en Nouvelle-Zélande, être gentil de voir les Warriors ou la ligue d'Auckland pour la soutenir, nous avons quelques-uns des meilleurs joueurs Alors pourquoi ne pas nous soutenir pour faire face à cette compétition », explique Hireme.

La LNR travaille actuellement sur les détails d'une compétition féminine, un format du jeu qui est possible est de réunir six équipes dans un format de tournoi. Jocephy Daniels, capitaine des Māori Ferns, est consciente de ce qu'elle pourrait apporter à elle et à ses coéquipières.

 «C'est une grande opportunité, espérons-le, il y a des éclaireurs qui regardent nos femmes maories, c'est notre temps de montrer que nous sommes à ce niveau, je suis excité pour moi-même d'essayer», dit Daniels.

Le sport féminin est la zone de rugby à la croissance la plus rapide, avec des taux de participation en hausse de 33% en Australie l'année dernière.

20/01/2018

L'expansion de la ligue féminine va décoller

20 janvier 2018 15:15

par Daniel McKenzie

Ligue de rugby: Mackay pourrait être préparé pour découvrir la prochaine génération de superstars, avec notre plus grand représentant féminin de ligue de rugby croyant que le sport est maintenant équipé pour décoller.

Dans une année où la LNR se prépare à lancer sa ligue nationale féminine, Renae Kunst a déclaré que la signature de l'aéroport Mackay à une commandite de trois ans de la compétition féminine Mackay de rugby aiderait à créer une «voie» vers le sommet.

L'aéroport Mackay a déjà parrainé l'équipe féminine représentative de Mackay, mais elle a signé le nom de commanditaire de la compétition, qui a connu une croissance considérable depuis cette période l'an dernier.

"C'est (sponsoring) merveilleux et (a) témoigne de la façon dont le jeu des femmes est allé de plus en plus fort", a déclaré Kunst.

«Nous avons commencé ici il y a cinq ans avec une compétition à deux équipes, et maintenant à sept cette année, c'est formidable d'avoir l'appui de l'aéroport Mackay.

Après une brillante carrière en Coupe du monde, Kunst a porté toute son attention à l'avenir du sport en tant qu'agent de développement de la LNR. Dans son rôle, elle voit un réel potentiel.

«Donner à ces filles juniors une voie pour aller jouer aux femmes, et prolonger cela pour jouer aux représentants (football représentatif), c'est génial, et c'est génial que beaucoup aient voulu lever la main et faciliter là où c'est maintenant ", A déclaré Kunst.

Avec l'expansion de la ligue, l'ancien Jillaroo Tarah Westrea, qui a joué la saison dernière à Mackay, a déclaré que les yeux du sport seraient maintenant sur Mackay.

Après avoir perturbé les équipes de métro lors d'une compétition nationale l'année dernière, Westrea a déclaré que le talent attendait d'être découvert.

"La force des filles ici est presque inexploitée.

"Personne n'a vraiment vu quelle est la qualité ici", a-t-elle dit.

"Je pense que la compétition commencera vraiment à regarder les filles ici."

Avec ce talent prêt à être exploité, le président de la Ligue de rugby de Mackay (MDRL), Troy Rovelli, a déclaré que la ligue serait «folle» de ne pas soutenir pleinement une compétition féminine.

"C'est (la femme) est le plus grand secteur de croissance dans notre sport.Si nous ne donnons pas aux jeunes filles un chemin et l'occasion de réaliser leurs rêves comme (Kunst), nous serions fous", at-il dit.

Il a déclaré que le parrainage permettrait aux joueurs d'avoir des «jerseys sur le dos» tout en recevant des conseils et de l'équipement spécifiques.

"L'athlète féminine de la ligue de rugby est une athlète différente, donc elle sélectionne des entraîneurs qui correspondent à ce que nous voulons faire ici, et qui donnent à ces filles un jeu et une opportunité d'être entraînées au plus haut niveau."

Westrea a déclaré que ces opportunités de se développer à travers les juniors en vue d'une compétition nationale, seraient essentielles pour garder les femmes dans le match.

"Les filles adorent jouer et cela va les empêcher d'aller dans d'autres sports comme le rugby à 7 et l'AFL", a-t-elle déclaré.

Dans un nouvel élan, MDRL a signé une entente de commandite d'un an avec Connolle Carlisle Accountants, après avoir été sans commanditaire principal au cours des deux dernières années.

18/01/2018

Équipe des Ravens du Canada pour le Championnat du Commonwealth

18 janvier 2018

Les Ravens du Canada sont récemment revenus d'une campagne réussie de Coupe du monde de rugby, mais ils se préparent déjà pour le Championnat du Commonwealth de 2018 qui aura lieu à Brisbane, en Australie, les 23 et 24 février.

L'entraîneur-chef, Mike Castle, a nommé son équipe de 15 qui se rendra en Australie pour le tournoi à neuf.

Parmi les 15 joueurs, 13 reviennent de la Coupe du monde, Alanna Fittes (Alberta) et Justine Pelletier (Québec) étant ajoutées à l'équipe.

Depuis la Coupe du Monde, les Ravens ont été classés 4ème du classement mondial RLIF et seront le deuxième plus haut classement du tournoi, l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande n'étant pas en compétition.

Les autres nations concurrentes du tournoi sont l'Australie, les Tonga, Fidji, Samoa et les Îles Cook.

Avec une majorité de joueurs revenant et le personnel restant le même que la Coupe du Monde, Castle croit que l'équipe est prête pour un tournoi fort.

"Nous avons vraiment hâte de nous tester lors de ce tournoi."

"Nines est un excellent produit, et je pense que nos joueurs vont vraiment apprécier cette forme de jeu", a déclaré Castle.

CANADA RAVENS SQUAD:

Maira Acevedo (Colombie-Britannique) 

Gillian Boag (Colombie-Britannique) 

Andrea Burk (Colombie-Britannique) 

Christina Burnham (Colombie-Britannique) 

Mackenzie Fane (Ontario) 

Alanna Fittes (Alberta) 

Janai Haupapa (Alberta) 

Kathleen Keller (Québec) 

Sabrina McDaid (Ontario) 

Fedelia Omoghan (Ontario) 

Megan Pakulis (Ontario) 

Justine Pelletier (Québec) 

Elizabeth Steele (Alberta) 

Natalie Tam (Ontario) 

Tiera Thomas-Reynolds (Ontario)